01 75 43 12 82 siege@cithea.org

La mesure d'accompagnement protégé (MAP)

À qui s'adresse la MAP ?

La Mesure d’Accompagnement Protégée vise, comme son nom l’indique, à protéger les enfants exposés aux violences conjugales mais aussi le parent victime de ces violences.

Cette mesure est décrite dans l’article 7 de la loi du 9 juillet 2010 prévoyant ainsi que « lorsque l’intérêt de l’enfant le commande ou lorsque la remise directe de l’enfant à l’autre parent présente un danger pour l’un d’eux, le juge en organise les modalités pour qu’elle présente toutes les garanties nécessaires. Il peut prévoir qu’elle s’effectue dans un espace de rencontre qu’il désigne, ou avec l’assistance d’un tiers de confiance ou du représentant d’une personne morale qualifiée. »

Dans un contexte de violence intrafamiliale, une association mandatée peut être amenée à accompagner les enfants du lieu de résidence habituelle de l’enfant, chez le parent hébergeant, vers le lieu du droit de visite du parent visiteur décidé par le juge aux affaires familiales.

Objectifs

    • Protéger l’enfant susceptible d’être exposé à des violences conjugales à l’occasion de sa remise à l’autre parent 
    • Protéger le parent victime de violence dans le cadre des droits de visites de l’ex-conjoint en évitant tout contact entre les deux parents
    • Sécuriser le parcours au moment du passage de l’enfant 
    • Permettre à l’enfant de s’exprimer librement sur son vécu auprès d’un tiers neutre (notamment lors des temps de déplacements)
    • Garantir l’effectivité du droit de visite et d’hébergement pour ne pas rompre définitivement le lien parent-enfant.

Par qui ?

Pour mettre en œuvre la mesure, l’association s’appuie sur un binôme composé d’un psychologue et d’un éducateur spécialisé qui seront référents de la mesure concernée.  

Cette pluridisciplinarité permettra d’apporter un regard croisé (éducatif et clinique) lors des entretiens avec les parents et le(s) enfant(s). 

 

Projets à venir

Au-delà de cette solution permettant de garantir le bon déroulement de la rencontre avec le parent éloigné, nos équipes travaillent actuellement sur un protocole d’accompagnement et de soins pour :

 

  • L’enfant et le parent victimes (l’objectif est de les aider à se libérer des traumatismes générés
    par les violences subies)
  • Le parent auteur : il est nécessaire d’offrir aussi un accompagnement thérapeutique aux personnes auteurs de violences afin de les aider à revenir sur leur passage à l’acte, à se comprendre et à revisiter leur vécu, à travailler les racines de leur violence, souvent ancrée dans leur histoire personnelle et leur éducation.